PNF

LRF: USC SF1 - Bréal sous Monfort

CONCARNEAU CONSERVE SA PLACE

Les concarnoises recevaient ce samedi soir les joueuse de Bréal sous Monfort. Auteures d'une très satisfaisante 1ère mi-temps qui leur a permis d'asseoir une belle avance, elles l'emportent 57 à 47.

Les UScistes ont commencé le match de la meilleure des manières. Motivées à inverser la tendance après l'échec subit la semaine passée à Melesse, elles ont déferlé sur leurs adversaires comme des lionnes. Récupérant de nombreux ballons en 1ère partie de terrain, elles infligent un 13-0 aux visiteuses qui mettront près de 8 minutes à débloquer leur compteur. La marque est nettement concarnoises au bout de 10 minutes : 15-6.

Alors que les visiteuses sont en manque de réussite depuis le début de la rencontre, les nombreuses tentatives extérieures locales sont récompensées à l'image des réalisations à 6 m25 de Larvol et Le Cuff. A la mi-temps le score a encore évolué en faveur des thonières: 34-17.

Au retour des vestiaires, la tendance va s'inverser, la réussite étant désormais bréalienne. Outre un panier de Deru en début de quart, les thonières vont mettre près de 5 minutes pour marquer à nouveau. De l'autre coté du terrain, les visiteuses sont revenues sur le parquet avec la hargne et l'objectif de revenir au score. Leur adresse retrouvée leur permet d'entretenir l'espoir (46-34, 30').

Le dernier quart a fait peur à nos concarnoises. Toujours en manque de réussite, les petites pertes de balles se payent directement. Les visiteuses se rapprochent doucement. Pourtant fortes en défense, les locales se font souvent sanctionner alors qu'en attaque malgré les encouragements du public les intérieures, qui bataillent dur malgré les coups, n'arrivent pas au bout. Avec toutes ces actions, les bréaliennes parviennent à revenir à 2 points à 2 minutes 30 de la fin du match. Trop heureuses d'avoir réussi à combler l'écart, elles commettent à leur tour de nombreuses fautes. Lucide, les Uscistes ne tremblent pas et en alliant bonne défense et pose du jeu en attaque elles finissent sans flancher. Score final : 57-47.

Pour leur premier match à domicile d'une série de 4, les thonières démarrent avec un succès. Malgré une petite frayeur dans le money time, elles ont su rester lucide pour l'emporter. La semaine prochaine, elles accueilleront Brest Métropole-Gouesnou avec l'espoir de recommencer une nouvelle série de succès.

GW

Fiche technique :

US Concarneau: J Gallo (6), Le Cuff (11), Larvol (13), Maguer (3), Triché (4), Deru (12), Le Coz (/), Le Du (2), Weimer (6). Coach : J. Ansquer

JA Basket Bréal: Morel (3), Bourrée (6), Garel (10), Villaland (4), Gaidier (8), L Sauvourel (2), Colas (2), M Sauvourel (12). Coach: L. Pilet

Score par quart temps : 15-6, 19-11, 12-17, 11-13.

[Le Télégramme] PNF/ US Concarneau - ES Saint-Avé : 37-44.

Concarneau, qui n'avait pas le droit à l'erreur, s'est incliné et a perdu son bail de prénationale, alors que Saint-Avé le prolonge.

Avec trois périodes en dessous des 10 points, Concarneau s'incline logiquement et fera partie des cinq équipes de PNF à évoluer en division inférieure l'an prochain. En début de rencontre, Concarneau répond à Saint-Avé, ne prend pas l'avantage mais recolle au score. Par trop de précipitation des deux équipes, les shoots sont loupés. Saint-Avé se fait rattraper in extremis par Le Cuff grâce à deux lancers francs (13-13). Après le buzzer, les deux formations se neutralisent et suite à trois tentatives fructifiées à l'intérieur de part et d'autre, de longues minutes passent sans shoots bonifiés. Seul un lancer francs de Guillotin donne l'avantage à Saint-Avé (19-20). Concarneau reprend la main par Justine Gallo sur un tir intérieur et un lancer francs, le dernier de la mi-temps (22-20). 

Concarneau se bat jusqu'au bout

Après la pause, les Morbihannaises reviennent sur le parquet avec de meilleures dispositions et infligent un 10-0 aux locales (22-30). Concarneau se bat mais ne concrétise rien. Les Uscistes marquent seulement six petits points avant le troisième buzzer (28-35). Bien décidées à se battre jusqu'au bout, les Finistériennes se rebiffent et infligent un 7-1 à Saint-Avé, puis Eparvier redonne l'avantage à Concarneau (37-36). Finalement Seignard et Guillemette se chargent de redonner un avantage définitif à Saint-Avé (37-44).

Arbitres : Mme Conan et M Brisset
USC : Gallo J. 3 ; Gallo P. 10 ; Eparvier 12 ; Le Moigne 0 ; Le Coz 0 ; Maguer 0 ; Le Cuff 4 ; Sieller 4 ; Eveillau 0 ; Weimer 4.
ES Saint-Avé : Lanoe 0 ; Lerat 4 ; Le Bris 0 ; Pérès 0 ; Guillotin 5 ; Serrano 5 ; Guillemette 12 ; Bouedo 0 ; Seignard 14 ; Oger 4.
Quart-temps : 13-13 ; 9-7 ; 6-15 ; 9-9.

[Le Télégramme] PNF/ Guipavas - Concarneau : 54-46. Guipavas en fin de partie

Les Guipavasiennes ont dû attendre le dernier quart-temps pour disposer d'une équipe concarnoise toujours en lutte pour le maintien. L'affaire aurait dû être pliée bien plus tôt mais les locales pourtant bien en jambes n'arrivaient pas à scorer à l'extérieur et Concarneau, par les soeurs Gallo menait (7-9, 10e). Le deuxième quart-temps fut à peu près du même tonneau, les Guipavasiennes avec un petit six sur 26 aux tirs pouvaient même s'estimer heureuses de n'être menées que 20-23 à la pause. Elies et Mao, sur contre-attaques, permettaient, toutefois, aux filles du Reun d'égaliser (28-28, 25e) mais les soeurs Gallo, toujours difficiles à marquer avec leurs shoots mains gauches, redonnaient de l'air à leurs couleurs (33-36, 30e). Les locales qui restent sur une belle série allaient enfin retrouver de l'adresse par Le Borgne et Fache et remportaient le dernier quart-temps 21-10, leur permettant ainsi de s'adjuger une courte victoire.

Arbitres : MM Duveillbourg et Mace.
GUIPAVAS : Morvan 7 ; Kervella 5 ; Le Borgne 11 ; Fache 13 ; Elies 5 ; Maguet 0 ; Salou 8 ; Peucat 3.
CONCARNEAU : Gallo J. 19 ; Gallo P. 19 ; Le Coz 2 ; Le Cuff 2 ; Sieller 2 ; Le Du 2.

[Le Télégramme] PNF/ Rennes PA - Concarneau : 91-63. Une sacrée déconvenue

Les Rennaises n'ont pas fait dans la dentelle pour venir à bout, hier, des Concarnoises d'Eric Garnier.

Après un premier quart-temps équilibré (21-21), les locales ont mis le turbo et ont surtout dégainé derrière l'arc pour anéantir tout espoir de victoire finistérienne. Avec 14 tirs à trois points concrétisés sur la rencontre, les locales ont mis en évidence leurs qualités d'adresse mais ont su également miser sur le jeu intérieur, notamment par Frey. Une belle récitation qui fait bien mal aux Finistériennes reléguées à 28 points au coup de sifflet final.

La fiche technique
Quart-temps : 21-21, 19-8, 26-16, 25-10.
Arbitres : M. Guiheux et Lucas.
RENNES : Bernard (-), Aveline (10), Wojciechowski (7), Bourgault (24), Rouaud (12), Martin (4), Bruel (7), Calame (7), Frey (20).
CONCARNEAU : J. Gallo (10), P. Gallo (15), Eparvier (16), Le Moigne (-), Maguer (9), Le Cuff (3), Le Coz (-), Le Du (4), Weimer (6)

 

[Le Télégramme] PNF / US Concarnoise - Avenir Rennes (C) : 57-68. Rennes fait respecter la hiérarchie

La marche s'est avérée trop haute pour les Concarnoises, qui se sont pourtant battues comme des lionnes devant leur public.

Concarneau prenait la rencontre par le bon bout. Emmenées par les soeurs Gallo, les locales distillaient du beau jeu. Elles terminaient le premier quart avec une légère avance (23-21). Le vent tournait au deuxième quart-temps. Les Rennaises, présentes aux rebonds, trouvaient des ouvertures sous le cercle concarnois et prenaient l'avantage au score. Les Concarnoises sous l'impulsion des inévitables soeurs Gallo recollaient à la marque. Concarneau rentrait aux vestiaires sur le plus petit dès écart (32-33).

Un peu trop de coeur à l'ouvrage

Les Rennaises installaient leur domination sur les locales qui trouvaient la parade par une grande mobilité dans l'arc. Les brèches ouvertes sur le secteur intérieur rennais permettaient aux locales de rester au contact (43-45). Les Rennaises enclenchaient la vitesse supérieure, fatale pour des locales Émoussées par un match des plus intense qui voyaient la victoire s'échapper (57-68). « On a trop joué avec le coeur et pas assez avec la tête. C'est dommage, le match était à notre portée », regrettait le coach Garnier.


La fiche technique
Arbitres : MM. Quéré et Pochet. Quart-temps : 23-21, 9-12, 11-12, 14-23.
CONCARNEAU : P. Gallo (14); J. Gallo (21); Eparvier (4); Maguer (3); Le Cuff (12); Sieller (3).
RENNES : Tremorin (12); Coeuret (7); Miseriaux (15); Febrissy (14); Ngoun Tegue (9); Merel (2); Sclear (9).

 usc-sf1-justine-avenir-telegramme-15042013.jpg

PNF / US Concarnoise - Avenir Rennes (C) : 57-68. Rennes fait respecter la hiérarchie.
Les Rennaises de Merel (à gauche) ont barré le chemin de la victoire aux Concarnoises de Justine Gallo. Photo Laurent Jannès

PNF - Dimanche 14 avril 15h30- USC/Avenir de Rennes

Ce dimanche 14 Avril 2013 à 15h30 les seniors 1 filles reçoivent les filles de l’Avenir de Rennes…venez les encourager pour accrocher les derniers points du maintien….et à la mi-temps du match, le tirage au sort de la tombola du club….n’oubliez de ramener les derniers billets à vos coachs »

[Interview] Paroles de coach d'avant match

richard-jeunes.jpgLa semaine dernière, avant le match des Séniors filles 1 contre le leader Pacé, Richard livrait son analyse d'avant-match à notre reporter Rodolphe.

 

[Le Télégramme] PNF/ Concarneau - Pacé : 43-77. Concarneau s'incline logiquement

Les Concarnoises ont tenté crânement leur chance en début de partie mais n'ont résisté que l'espace d'un quart-temps face au leader de PNF qui consolide sa position.

Il ne fallait pas rater l'entame de match en terre concarnoise car la pression sur le leader Pacéen était mise d'entrée de jeu par les filles d'Eric Garnier, désireuses de mettre à mal le leader de la PNF voire de créer l'exploit de la journée. Justine Gallo s'en donnait d'ailleurs à coeur joie avec une parfaite adresse et huit points d'entrée de jeu (10-4, 6e). Les filles de Pacé ne s'attendaient pas à un tel siège et se trouvaient vite dans l'obligation de réagir sous peine de devoir courir après le score. La capitaine Barel devait elle-même prendre les choses en main pour limiter la casse en fin de premier quart-temps avec un magistral shoot à trois points (12-10) qui ramenait l'écart à sa plus simple expression. Le deuxième quart-temps allait être d'une tout autre saveur pour les leaders qui refaisaient rapidement leur retard et mettaient enfin les pendules à l'heure. Grimault puis Regent enchaînaient ainsi les points décisifs et faisaient le break pour leurs couleurs (18-27, 15e).

Concarneau un peu juste

Pacé étouffait même carrément les Maritimes et virait du coup à la pause avec un matelas largement confortable (22-40). La reprise sonnait l'embellie des Concarnoises avec les soeurs Gallo bien inspirées. Leur efficacité leur donnait un peu d'air et d'espoir, que Pacé contenait pourtant à sa juste mesure. D'ailleurs avec un débours de deux points (14-12), le leader faisait mieux que se défendre. Le troisième quart-temps s'achevait sur une bonne passe des locales qui retrouvaient quelques couleurs (36-52). Le dernier quart n'allait pas permettre aux protégées du coach Garnier de refaire leur handicap même si Justine Gallo, meilleure marqueuse de l'après-midi (22 points) donnait une bonne réplique aux visiteuses. Les Pacéennes décidément intenables ne laissaient rien passer et creusaient même l'écart en fin de match pour le gain d'une victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Si Pacé a confirmé son statut de leader, Concarneau, à six journées du terme, reste dans le ventre mou du championnat et devra se rassurer lors des prochaines confrontations pour s'assurer une fin de saison plus sereine.

La fiche technique

Arbitres : MM Duveilbourg et Vaillant. Spectateurs : 50 environ.
Quart-temps : 12-10, 10-30, 14-12, 7-25.
CONCARNEAU : Gallo J. (22), Gallo P. (4), Eparvier (4), Le Cuff (4), Le Coz (4), Weimer (3), Le Moigne (2). Entraîneur : Garnier.
PACÉ : Bilheude (20), Lambart (12), Grimault (12), Regent (11), Derouet (7), Barel G. (6), Payoux (5), Barel A. (2), Lecuyer (2). Entraîneur : Cabioch.

usc-sf1-justine-pace-telegramme-25032013.jpg 

 

PNF/ Concarneau - Pacé : 43-77. Concarneau s'incline logiquement.
Les 22 points de Justine Gallo, meilleure scoreuse du match, n'ont pas suffi à un Concarneau qui a tout de même livré une belle bataille. Photo archives Laurent Jannès

[Le Télégramme] PNF/ US Concarneau - JA Melesse : 81-62. Un deuxième quart-temps décisif

Elles ont quitté Concarneau, meurtries et franchement énervées par une défaite cuisante. Affaiblies par le forfait de joueuses importantes, les filles de Melesse (35) auraient pu donner meilleur visage, si elles n'avaient pas bizarrement craqué au deuxième quart-temps (52-29).

Elles n'auront marqué en effet que neuf points contre 26 pour les Concarnoises qui se sont alors littéralement envolées. Grâce à une attaque lumineuse et à une défense de fer, l'équipe d'Eric Garnier a frôlé, le temps d'un jeu, l'excellence. Le temps d'un jeu seulement... Car, après la pause, elles sont retombées dans leur péché mignon : l'impossibilité de contrer le coup de barre du troisième quart-temps (61-48). Les marathoniens craignent le passage à vide des 30 km. Les Concarnoises, elles, ne savent pas gérer la reprise.

Le show de la jeunesse

Les basketteuses d'Ille-et-Vilaine auraient dû, à ce moment-là, se lancer « à donf » dans la bataille. Elles l'ont fait dans la mesure de leurs moyens, puisqu'elles marquèrent 19 points, contre seulement 9 pour les Finistériennes. Mais cela n'aura pas été suffisant pour recoller au score. Elles auront simplement réussi à faire peur aux Uscistes. Le dernier quart-temps était pratiquement plié. D'autant que le groupe d'Eric Garnier réussissait à retrouver du tonus ou, en tout cas, ses bases techniques. On retiendra pour finir l'excellente prestation des jeunes pousses de l'
USC. Les Maguer, Le Du et Weimer, à qui le coach concarnois aura donné beaucoup de temps de jeu. La relève concarnoise est bien là.

La fiche technique
Arbitres : Le Bot et Vaillant
CONCARNEAU : J. Gallo (18), P. Gallo P (9), Eparvier (9), Larvol, Maguer, Le Cuff (15), Déru, Le Du (17), Weimer (6), Le Coz (7).
MELESSE : Guille (8), Roche, Samson (16), Berree (4), Guille (19), Foussat (11), Beaupied Brochard (4).

usc-sf1-justine-melesse-telegramme-18022013.jpg

 

PNF/ US Concarneau - JA Melesse : 81-62. Un deuxième quart-temps décisif.
La Concarnoise J. Gallo (encore 18 points, hier) tente de se frayer un passage vers le panier entre T. Guille et C. Samson. Photo Fanch Hémery

[Le Télégramme] PNF/ CPB Rennes - Concarneau : 63-40. Un monde d'écart

Les filles d'Eric Garnier ont eu toutes les difficultés du monde à trouver le chemin des paniers, dimanche après-midi, dans un déplacement bien compliqué à Rennes. Et si les soeurs Gallo ont à elles seules marqué les trois-quarts des points des Finistériennes, elles ont bien été les seules à se montrer efficaces face à une équipe locale qui a su faire la différence au fil des minutes se détachant inexorablement pour enfoncer le clou dans un dernier quart-temps catastrophique pour Concarneau avec seulement quatre petits points marqués.

La fiche technique
Quart-temps : 20-12, 7-10, 19-14, 17-4.
Arbitres : Mle Maguet et Mr Guiho.
CPB RENNES : Rolland (9), Vallée (4), Flochlay (2), Duchelas (14), Ernoult (16), Gueguen (5), Lehner (2), Gassier (4), Balannel (5), Jeuland (2).
CONCARNEAU : Gallo J. (16), Gallo P. (14), Eparvier (2), Le Lan (-), Maguer (2), Le Cuff (-), Le Coz (2), Betoe (2), Le Du (-), Weimer (2).

 

Affiche recrutement