[Le Télégramme] PNF/ Concarneau - Pacé : 43-77. Concarneau s'incline logiquement

Les Concarnoises ont tenté crânement leur chance en début de partie mais n'ont résisté que l'espace d'un quart-temps face au leader de PNF qui consolide sa position.

Il ne fallait pas rater l'entame de match en terre concarnoise car la pression sur le leader Pacéen était mise d'entrée de jeu par les filles d'Eric Garnier, désireuses de mettre à mal le leader de la PNF voire de créer l'exploit de la journée. Justine Gallo s'en donnait d'ailleurs à coeur joie avec une parfaite adresse et huit points d'entrée de jeu (10-4, 6e). Les filles de Pacé ne s'attendaient pas à un tel siège et se trouvaient vite dans l'obligation de réagir sous peine de devoir courir après le score. La capitaine Barel devait elle-même prendre les choses en main pour limiter la casse en fin de premier quart-temps avec un magistral shoot à trois points (12-10) qui ramenait l'écart à sa plus simple expression. Le deuxième quart-temps allait être d'une tout autre saveur pour les leaders qui refaisaient rapidement leur retard et mettaient enfin les pendules à l'heure. Grimault puis Regent enchaînaient ainsi les points décisifs et faisaient le break pour leurs couleurs (18-27, 15e).

Concarneau un peu juste

Pacé étouffait même carrément les Maritimes et virait du coup à la pause avec un matelas largement confortable (22-40). La reprise sonnait l'embellie des Concarnoises avec les soeurs Gallo bien inspirées. Leur efficacité leur donnait un peu d'air et d'espoir, que Pacé contenait pourtant à sa juste mesure. D'ailleurs avec un débours de deux points (14-12), le leader faisait mieux que se défendre. Le troisième quart-temps s'achevait sur une bonne passe des locales qui retrouvaient quelques couleurs (36-52). Le dernier quart n'allait pas permettre aux protégées du coach Garnier de refaire leur handicap même si Justine Gallo, meilleure marqueuse de l'après-midi (22 points) donnait une bonne réplique aux visiteuses. Les Pacéennes décidément intenables ne laissaient rien passer et creusaient même l'écart en fin de match pour le gain d'une victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Si Pacé a confirmé son statut de leader, Concarneau, à six journées du terme, reste dans le ventre mou du championnat et devra se rassurer lors des prochaines confrontations pour s'assurer une fin de saison plus sereine.

La fiche technique

Arbitres : MM Duveilbourg et Vaillant. Spectateurs : 50 environ.
Quart-temps : 12-10, 10-30, 14-12, 7-25.
CONCARNEAU : Gallo J. (22), Gallo P. (4), Eparvier (4), Le Cuff (4), Le Coz (4), Weimer (3), Le Moigne (2). Entraîneur : Garnier.
PACÉ : Bilheude (20), Lambart (12), Grimault (12), Regent (11), Derouet (7), Barel G. (6), Payoux (5), Barel A. (2), Lecuyer (2). Entraîneur : Cabioch.

usc-sf1-justine-pace-telegramme-25032013.jpg 

 

PNF/ Concarneau - Pacé : 43-77. Concarneau s'incline logiquement.
Les 22 points de Justine Gallo, meilleure scoreuse du match, n'ont pas suffi à un Concarneau qui a tout de même livré une belle bataille. Photo archives Laurent Jannès

SF1 PNF

 

Affiche recrutement