[PNM] US Concarneau - Plourin-Plouigneau: 57-66 - Une défaite à la Pyrrhus

Très mauvaise opération comptable pour les thoniers samedi soir au Porzou, qui non content de voir s’échapper un concurrent direct au maintien, ont perdu Garnier et Scaerou qui rejoignent Tanguy pour de bon à l’infirmerie. Mais au-delà de ça…. Quelle leçon ! Face à six vaillants plourinois, les uscistes ont reçu une leçon de basket collectif en 1ere mi-temps avant de constater impuissants ou presque la ténacité nord finistérienne en seconde.
Le 1er quart temps est une bouillie offensive concarnoise, les locaux alternant balles perdues et tirs forcés en fin de possession, pendant ce temps le PPBC joue en sifflotant et l’écart, qui se révèlera irrattrapable, est de 11 points (1/12 6’). Le score à la première pause est sans appel (5/21), les thoniers sont apathiques et semblent anesthésiés par l’enjeu, les colères de Merrien n’y changeront rien. Les différentes rotations concarnoises n’apportent ni solutions offensives ni regain d’orgueil et Plouigneau / Plourin continue son bonhomme de chemin bien emmené par l’excellent Matthieu Biannic au four et au moulin durant 40 minutes. Les thoniers sont dans les cordes au bord du K.O technique (20/34).

Réaction tardive

L’intervention façon « Yves-Marie Vérove » de Merrien à la mi-temps n’y changera pas grand-chose, les thoniers encore trop imprécis offensivement ne permettent pas de revenir définitivement dans le match. Si Le Roux à l’intérieur et le duo Garnier/David à l’extérieur ramènent peu à peu les leurs (53/59 2’), il en faut plus pour faire réellement douter les ignaciens pourtant privés du puissant Matthieu Le Rolland sorti pour cinq fautes. La toute fin de match est à l’image de l’intégralité de la rencontre entre un collectif visiteur soudé et efficace aux lancers-francs et un navire concarnois à la dérive, score final 57/66. Un véritable coup de massue pour les sud finistériens après des matchs encourageants face à de belles écuries du championnat.

Concarneau n’a « Plourin » à perdre

Une chose est sûre, l’USC est à sa place dans ce championnat, certes les hommes de Merrien ne sont pas épargnés par les blessures, mais tout de même, leur incapacité à rentrer dans les matchs se révèle trop souvent rédhibitoires pour espérer faire basculer le sort du match. La semaine prochaine Concarneau se déplace à St Avé pour un match au « sommet » contre la lanterne rouge du pré national.

Il reste une semaine aux thoniers pour panser les plaies physiques et mentales et penser à la meilleure manière de gagner (enfin !) une rencontre.

Fiche technique :
US Concarneau : Le Page (9) Derouin (-) Le Bouedec (9) Garnier (11) Gallo (-) Sieller (5) David (12) Le Roux (10) Scaerou (1). Coach : Merrien.
Plourin Plouigneau : Biannic M (18) Lambert (13) Kerguillec (11) Biannic J (5) Le Rolland M (9) Le Rolland X (10) Coach : Le Fe
Score par quart temps : 5/21, 15/13, 15/18, 22/14

Article : Tanguy LE ROUX

SM1 PNM

 

Affiche recrutement