[Le Télégramme] PNF/ US Concarneau - Rennes PA : 82-67. Concarneau avec la manière

Les Concarnoises ont su bien appréhender cette rencontre jugée cruciale par le coach Garnier et se sont imposées avec la manière.

Lors des premières minutes, les deux équipes se jaugeaient. Les Concarnoises, très appliquées et déterminées, se battaient becs et ongles sur chaque balle, donnant le ton de la rencontre. Les Rennaises ne lâchant rien, il fallait toute l'adresse de Pauline Gallo (11 points) pour faire la différence (28-19). La domination des Concarnoises s'émoussait dans ce deuxième quart. Malgré une circulation de balle fluide dans la raquette, les locales peinaient à ajuster la mire. Les Rennaises en profitaient, parvenant à inscrire 16 points, soit un point de plus que les Uscistes. L'avance prise par les locales au premier quart était déterminante pour conserver l'avantage (43-35). Au retour des vestiaires le coach rennais exhortait son équipe. «Jouer au basket, les filles. Nos attitudes ne sont pas bonnes.» Et, en effet, l'emprise Concarnoise s'affirmait tout au long de ce troisième quart. Constantes en défense et appliquées en attaque, les locales remportaient ce troisième quart (66-51). Les jeux étaient faits et rien n'allait plus pour Rennes qui ne renonçait pas mais qui s'inclinait sur le parquet concarnois (82-67). «Je suis complètement satisfait des joueuses. Les filles ont été constantes pendant 40 minutes, elles ont fait le job, face à un concurrent direct pour le maintien», se félicitait Éric Garnier, le coach concarnois, au terme du match.

La fiche technique

Arbitres: MM. Pellarin et Tordet.
Quart-temps: 28-19, 15-16, 23-16, 16-16.
US CONCARNEAU: J.Gallo (12); P.Gallo (21); Eparvier (6); Foucault (0); Larvol (14); Maguer (0); Le Cuff (10); Deru (6); Le Du (9); Weimer (4).
RENNES PA: Aveline (2); Martin (8); Boudet (0); Bourgault (9); Prat (9); Rouaud (3); Martin (4); Bruel (9); Frey (21).

usc-sf1-pauline-rennes-pa-telegramme-03122012.jpg

 

 

 

PNF/ US Concarneau - Rennes PA : 82-67. Concarneau avec la manière.
Pauline Gallo (à droite) a mis son équipe sur le chemin de la victoire sans que Martin, la capitaine rennaise, ne puisse s'y opposer. Photo Laurent Jannès

SF1 PNF

 

Affiche recrutement